Perdre des gras sans perdre de muscles

Perdre des gras sans perdre de muscles

17 novembre 2020 0 Par Sarah

Qui dit perte de poids dit adoption d’un régime alimentaire. Celui-ci peut constituer des aliments qui agissent en brûleur-graisse. En quelque sorte, la perte de poids est associée à la perte des gras. Mais le fait de perdre des gras donne souvent lieu à une fonte musculaire. Ce qui peut être gênant. Il existe une multitude de moyens de pallier à un tel problème, de perdre des gras sans perdre de muscles.

Miser sur des activités sportives pour éviter la fonte musculaire

Certains aliments contribuent énormément à l’élimination de la masse graisseuse. Rien n’assure pourtant que les graisses perdues ne sont pas susceptibles de revenir. La seule manière de les faire disparaître à jamais, c’est la mise en pratique des sports. De plus, les exercices luttent contre la fonte de la masse musculaire.

Certaines personnes font fi des exercices. D’autres qui pratiquent des exercices dans le cadre de leur perte de poids cessent de le faire une fois les graisses de leur corps disparaissent. Dans ces deux cas de figure, la perte de la masse musculaire a lieu. Ce qui rend les muscles plus mous. Les cardio-trainings doivent figurer parmi les types d’exercices à pratiquer. Mais les exercices de musculation aussi, ils ne sont pas à négliger.

Faire le plein de protéines pour maigrir sans perdre de muscles

Il faut noter que l’amincissement est un processus et non un objectif. Ce qui veut dire que l’on se doit toujours de manger des aliments minceur et de pratiquer des exercices physiques. Donc, même si les gras cumulés par l’organisme disparaissent, l’on doit ne cesser de suivre un régime alimentaire. Parmi les nutriments les plus indispensables, les protéines se classent en tête de liste. Les protéines ont pour rôle principal d’augmenter la tonicité des muscles.

D’une certaine manière, les carences en protéines sont responsables de la perte des muscles. L’œuf est une bonne source de protéines ; en manger un par jour permet de construire les muscles sans prendre des graisses. Les viandes blanches et les viandes rouges aussi renferment de protéines. Manger des fromages aide à fixer un apport suffisant en protéines. Le fromage blanc est le type de fromage qu’il faut privilégier. Les légumineuses et les céréales aussi disposent d’un taux élevé de protéines.

Procéder à la rééducation musculaire avec un spécialiste des muscles

Chez certaines personnes, la fonte musculaire est intense. Si le problème atteint un stade élevé, la rééducation musculaire s’avère utile. Consulter un spécialiste en la matière est le premier geste à adopter. Celui-ci recommande son patient d’effectuer des gestes lui permettant de relaxer et de renforcer les muscles. Dans certains cas, le rééducateur utilise des appareils dédiés pour affiner la rééducation.

Le ballon de gymnastique, le banc d’inversion, l’électrostimulateur, le vélo d’appartement, les élastiques de rééducation, la roue abdominale sont les principaux appareils utilisés en rééducation musculaire. À la fin de chaque séance de rééducation musculaire, le rééducateur prescrit d’utiliser de la thermothérapie. Le rôle de cet appareil est de soulager la douleur des muscles. Le tapis de sol est un autre accessoire dont le rééducateur se sert pour mener à bien son travail.

À retenir :

Dans l’hypothèse où le problème de fonte musculaire persisterait, le massage s’impose comme nécessaire. Celui-ci fait ses preuves en termes de récupération musculaire. Aussi, il est bon pour la psychologie. Il doit être effectué par un professionnel en kinésithérapie. Le confort musculaire est l’autre avantage du massage. En plus d’atténuer la douleur musculaire, le massage empêche l’apparition des courbatures. Le massage des muscles se pratique idéalement deux fois par mois. Dans le cas contraire, il engendre des problèmes au niveau des fibres musculaires.